Estelle Charron, Consultant·e en Création d'Espace Bienveillants et Insclusifs

Bienvenue sur CEBI, Création d’Espaces Bienveillants et Inclusifs.

Vous y trouverez une expertise d’analyse des pratiques, conseil et formation proposant différents services pour favoriser l’inclusion dynamique, la communication bienveillante et l’adaptation fluide (formations théoriques et pratiques, adaptation de contenus, analyse de pratique, facilitation, création de protocole…) au sein de vos pratiques et projets.

Dans nos sociétés normatives et individualistes, il nous paraît important de parvenir à faciliter les rapports sociaux, agir sur les oppressions systémiques (racisme, sexisme, homo-lesbophobie, etc) et soutenir l’inclusion des personnes issues des diversités (situation de handicap, LGBTQ, racisé·e·s, etc.).

Pour cela nous nous appuyons sur des approches pédagogiques interactives axées sur une analyse des besoins spécifiques. Notre objectif est de permettre la création d’outils adaptés à vos pratiques et projets pour répondre aux exigences du terrain.

EBI

Un EBI est un Espace Bienveillant et Inclusif

Il vise à permettre à chacun·e de vivre la meilleure expérience possible avec des recours en cas de problème.

Découlant des safer space créés par les communautés anglophones minoritaires, l’EBI cherche à créer les outils et procédures pour faciliter la rencontre des diversités, lutter contre les systèmes d’oppressions qui fragilisent le tissu social et révéler le potentiel d’action de chacun·e au sein d’un collectif.

L’EBI s’inscrit dans la démarche de Responsabilité Sociale et Environnementale des entreprises définie par la Commission Européenne en 2011 comme « la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société » selon la norme ISO 26000. Il peut également soutenir la mise en place et le suivi des CSHCT (Comités Santé, Hygiène et Condition de Travail) des entreprise de 50 employé·es et plus.

 

L’idée principale étant de pouvoir proposer un espace qui soit le moins possible impacté par des comportements problématiques grâce à un travail de communication et de réflexion, des bénévoles formé·e·s, un cadre explicite mais aussi par une implication de tou·te·s les participant·e·s dans la création de cet espace (public, bénévoles, salarié·e·s, invité·e·s, organisateur·trice·s…). Ainsi, la logique devient collaborative et participative et non plus uniquement punitive et entre les mains des seul·e·s responsables du lieu.

Concrètement il s’agit d’agir à la fois sur les situations problématiques ou à risque (prévention des risques sanitaires ou liés à des pratiques spécifiques, prévention et formation contre le harcèlement et les agressions, le racisme, le validisme, l’homophobie, la transphobie…) et d’agir sur une meilleurs inclusion des diversités (campagne d’affichage, soutien aux minorités, tables rondes, partenariats, discussions, brainstorming, prise en considérations des besoins spécifiques, facilitation de trajectoires, formation de bénévoles dédiés au maintien de l’EBI…).